06 mai 2007

Chiles en nogada - Poivrons farcis, ou comment célébrer le patriotisme mexicain!

Cela fera donc un an, le mois prochain, que je suis rentré du Mexique... Ce plat mexicain typique fut l'un des premiers que j'ai goûté en 2004 lors de mon premier séjour à Puebla.
Les Chiles en Nogada sont effectivement un plat que l'on cuisine pour la fête nationale qui a lieu en Septembre. On le doit à ces bonnes vieilles religieuses de Puebla qui en plus d'avoir inventé le fameux Mole Poblano (une sauce au cacao et aux multiples épices) ont donc créé ce plat aux couleurs du drapeau mexicain: vert, blanc et rouge.
Bon, autant l'dire tout de suite: c'est pas le genre de plat que l'on prépare au dernier moment, genre pour une ptite bouffe improvisée un vendredi soir... Pas mal de préparations mais soyons clairs également: ca vaut le coup!

En guise de recette, comment ne pas s'inspirer de ma ptite bible des recettes mexicaines, j'ai nommé bien sur les Recettes Latinos de la prêtresse des chiles, la plus pimentée des francaises exilées à Mexico, j'ai nommé Laurange bien sûr qui déménage ses casserolles et son tablier sur un tout nouveau site: http://saveursmexicaines.com

Chiles en nogada - Poivrons farcis (un ou deux poivrons par personne)

- 12 poivrons verts (j'ai trouvé en grande surface des poivrons "cornes de boeuf", longs et assez fins, particulièrement bien adaptés pour ce plat)
- 1 oignon
- 5 gousses d'ail
- 500 gr de viande de porc hachée
- 1 kg de tomates
- 1 clou de girofle
- 1 bâton de cannelle
- 2 pêches (fraiches ou en sirop)
- 2 poires (idem)
- 1 banane plantain
- 70 gr de raisins secs
- 125 gr d'amandes émondées et concassées
- 3 càs d'huile
- 25 cl de bouillon de volaille
- 200 gr de fromage frais (ricotta)
- 10 cl de lait
- 25 cl de crème fleurette
- 150 gr de cerneaux de noix
- 2 grenades
- Persil en branches
- 1/2 càc de sucre et pincée de sel

Préparez les piments: placer les sous le gril du four en les tournant régulièrement, jusqu'à ce que leur peau noircisse. Enfermez les dans un sac en plastic pendant 10 minutes. Pelez les, incisez les dans le sens de la longueur et retirez délicatement les pépins.
Préparez la farce: Pelez et émincez finement l'oignon. Pelez et écrasez les gousses d'ail sous le plat d'un couteau. Ebouillantez les tomates puis rafraichissez les, épipinez les et coupez les en dés. Pelez et coupez en dés les poires, les pêches et la banane. Ecrasez le clou de girofle dans un mortier. Faites chauffer un filet d'huile dans une sauteuse, et faites revenir l'oignon et l'ail pendant quelques minutes. Quand ils commencent à dorer, ajoutez la viande et les tomates. Poursuivez la cuisson pendant une dizaine de minutes. Ajoutez le clou de girofle, les dés de pêches, de poires et de banane, les raisins secs, les amandes et mouillez avec le bouillon de volaille. Poursuivez la cuisson jusqu'à évaporation totale du liquide. Retirez le bâton de cannelle et laissez refroidir.
Préparer la sauce: Dans le bol de votre robot mixer, rassemblez le fromage frais, les noix, le lait et la crème.Ajoutez une pincée de sel et le sucre et mixer jusqu'à l'obtention d'une sauce lisse et épaisse.
Remplissez les piments avec la farce et nappez les de crème au noix. Parsemez de graines de grenade et de feuilles de persil. Déguster à température ambiante.

Donc voila... une recette qui demande du temps mais qui n'est pas forcément compliquée à réaliser...

------------------
L et Lui : Le coup de coeur de la semaine




En voila une bien belle découverte en ce joli mois de Mai... Une découverte toute fraîche, toute vitaminée, toute pimpante; un gros coup de coeur, vraiment.
Entre Montélimat et Avignon, c'est dans la Drôme provencale que Cédric et Cathy ont choisi d'installer leur laboratoire culinaire.
Associer "toutes les choses qui poussent, nagent, broutent, coulent et fleurissent au même moment dans une saison en pensant qu'il y a forcément une corrélation entre la terre, les hommes et l'instant", voila la philosophie. La fibre végétale est donc à l'honneur. Cathy ramène de ses promenades matinales des herbes sauvages et d'autres mieux élevées, dans ses serres, et Cédric célèbre de subtiles mariages sur le sacrisitie de ses fourneaux.
Autant vous dire qu'on vous emmène ici loin de ce que vous pouvez connaitre, pour ma part tout du moins...
Sur la carte, une quinzaine de plats, détaillés avec une minutie à titiller les papilles les plus engourdies.

Mon choix s'est porté sur des "Minutes toutes fines d'espadon marinées puis tièdies sur un croustillant "philo" de quelques asperges aux toutes récentes fleurs d'acacia, vinaigrette d'acacia, julienne de concombre et brousse de brebis".
Pour le dessert, qui m'a vallut une cascade d'orgasmes culinaires (rien que ca..) : "Crème prise pas brûlée sur fleurs blanches parfumées du sureau noir, sans sucre, enfin... sans saccharose puisque nous avons sucré notre appareil avec une plante sucrante au léger goût de réglisse, salade de menthes fraîches, stevia".
Ca donne ca:


La petite branche de feuilles isolée au premier plan est du stevia, plante qui sert donc a sucrer le crème brûlée, un goût vraiment étonnant. Au second plan, sur la crème (prise, mais pas brûlée!), la salade de menthes posée sur des copeaux de mangue. 3 variétés de menthe: menthe coque, menthe pouillot et menthe crêpue. C'est tout bonnement génial, chacune ayant un goût bien spécifique, absolument topissime, qui se marie parfaitement avec la crème.

Alors, comme le dit François-Régis Gaudry dans son article sur l'express.fr (ici)

"oubliez tout ce que vous savez sur les herbes aromatiques, les légumes anciens et les fleurs comestibles. En un mot, ravalez vos idées prémâchées sur la «cuisine des plantes» et filez à Saint-Paul-Trois-Châteaux.

(Plats allant de 10 à 20 euros, dessert à 6,50, bref, rien à redire)

L et lui

2, rue Charles Chaussy
Saint Paul Trois Châteaux - 26130
Tél.: 04.75.46.61.14 / Port. : 06.13.55.38.73

13 Comments:

Blogger Sophie said...

Cette recette de poivrons, il va vraiment falloir que je l'essaye. Du salé, du sucré, des arômes inédits, c'est pour moi. Hop, dans mes favoris !

7:03 PM  
Anonymous Miss Tiny said...

1 recette et une bonne adresse, tout ça dans le même post!!! La classe...
Quant à la recette, étonnante!!! Tu enrichis nos connaissances en matière de cuisine mexicaine qui se limitent généralement aux burritos, enchiladas et autres tortillas en tout genre... Le sucré/salé, j'adore. Je suis curieuse de savoir ce que donne ce mariage entre les fruits, la viande et les poivrons... Tu sais quoi? En plus, ta recette entre parfaitement dans le programme 5 fruits/légumes par jour!!! Astucieux!!!
Bizzzzz,
Alexandra

3:12 AM  
Anonymous michette said...

une recette bien sympathique avec beaucoup d'ingrédients que j'aime !

3:28 PM  
Anonymous paola said...

Je ne connais pas bien la cuisine mexicaine alors j'aime bien tout ce que j'apprends en venant te rendre visite.
Ces poivrons farcis m'ont l'air succulents.
Ciao

9:42 PM  
Blogger Alex said...

Cette rectte est bien tip top est les poivrons corne de boeuf sont bien meilleur et bien plus digeste que les traditionnels.
ils sont forts ces mexicains !

6:20 PM  
Anonymous Paola said...

Dommage que je sois à Paris ! Mais qui sait je note l'adresse, une envie d'escapade est si vite arrivée...

8:22 PM  
Blogger Camille said...

J'essaie même pas de leur résister à tes Chiles en nogada... Dans ce poivron, tout est bon !!! Quant à ton dessert aux herbettes, j'en laisserai pas une miette !

12:56 PM  
Anonymous laurange said...

Yououououh ! Y'a quelqu'un ?

10:59 PM  
Blogger Camille said...

Ben alors, t'es passé où ?

7:31 PM  
Blogger Alex said...

elles sont ou les recettes mexicaines ????
AAAALLLLLLLLOOOOOOOO ! :)

12:33 PM  
Anonymous Miss Tiny said...

ben oui, donde esta el cocinero? Qué haces tu? Estamos impacientes de descubrir tus nuevas recetas!!! Adelante muchacho!!!
Bizzzz,
Alexandra
PS: au moins, dis-nous ce que tu deviens.

8:46 PM  
Anonymous Tiuscha said...

Décidément St Paul 3 chateaux fourmille de bons restaus ! Je retiens l'adresse...
Quant à tes appétissants poivrons farcis, imagines toi que j'ai cru qu'il y avait des haricots rouges (la faute à la photo, en fait ce sont les raisins non ?)

9:07 AM  
Anonymous Diane said...

Je tombe par hasard...
Joli, joli...jolie ta recette manito!! Je garde!
Bonne journée

12:15 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home